Malango 1045 ATRIA II : croisière en Espagne

Claude, le propriétaire du Malango 1045 ATRIA nous envoie ce message :

Cette année nous sommes allés au Pays Basque avec Atria.

Pour cela nous avons fait route directe de La Trinité sur Bilbao (285 milles couverts en 40 h). Les premiers 24 h ont étés un peu rudes avec par moment plus de 30 kts de vent par le travers mais avec 2 ris et trinquette Atria s’est très bien comporté. Sur cette période nous avons fait plus de 7 kts de moyenne.

atria062016

Après nous avons visité les ports Basque suivant :

Bilbao : Marina moderne qui est reliée en 20 mn par le métro au centre de Bilbao

Bermeo : Aucune facilité pour la plaisance on doit s’amarrer à quai mais difficile à contourner car c’est la premier port à l’est de Bilbao

Motrico : très joli port enchâssé dans la montagne. Il y a des pontons mais en Juin la capitainerie n’est ouverte que de 9h à 14h ! Comme en Espagne la plus part des marinas sont sécurisées, nous avons du enjamber des barrières pour accéder au quai.

Getaria : Belle marina avec toutes les facilités. Très joli village

San Sebastian. Quand nous sommes arrivés de nouveaux pontons qui venaient juste d’être installés dans la darse nord, étaient déserts mais pas de facilités

Hendaye : Grosse marina bien équipée mais hors saison le village attenant est désert. Le truc est de prendre une vedette pour aller faire ses courses dans la belle ville espagnole de Fuenterrabia juste en face

Après nous avons fait route directement sur La Rochelle (185 milles en 28 h). Je ne recommande absolument pas le port des Minimes. L’accueil y est certes sympa et il y a de bonnes douches mais c’est complètement isolé. En Juin il y avait en fait pas mal de place dans le vieux port au cœur de la ville.

Puis nous sommes remontés tranquillement sur La Trinité en passant pas Rochefort sur la Charente qui vaut le détour (visite de l’Hermione et de la corderie royale), pris un coffre rouleur à l’île d’Aix (le débarquement n’a pas été facile car rochers et quais sont couverts d’huîtres, le reste étant plutôt vasouillard), trouvé une place à St Martin de Ré, pris un ponton à St Gilles Croix de Vie (quitter ce ponton avec un fort courant ne s’est pas fait sans peines, Atria refusant de faire une marche arrière dans l’axe à cause du courant de face), Yeux, Noirmoutier et Piriac.

Seul point noir nous n’avons pu naviguer sous Gennaker que pendant 12 h et sous Spi que pendant 1 h, tout le reste se faisant entre travers et près. Mais le bilan de ces 3 semaines de navigation est globalement positif, la navigation le long du Pays Basque étant des plus attrayantes.

 

Laisser un commentaire

https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.