Mise à l’eau du Virgin Mojito “Mach 80” !

En 2014, Idbmarine présentait le Mojito 888 qui allait devenir voilier de l’année 2015.

Ce Mojito 888 méne une jolie carrière et, en 2019, de la réflexion conjointe du chantier et d’un propriétaire fidèle d’Idbmarine, avec le partenariat de KAIROS et Roland JOURDAIN, est ressorti le challenge de réaliser un Mojito 888 éco-responsable : le Virgin Mojito 888 est né !

Le challenge était donc de remplacer :

– la fibre de verre par de la fibre de lin,

– le feutre (soric) par du liège,

– la mousse corecell par une mousse PET.

Idbmarine a également mené une évolution des aménagements avec l’ajout de deux retours au niveau de la cuisine et de la table à carte, un ajustement des dossiers de carré, de nouveaux hublots de coque et la mise en place d’équipets textiles.

Des inserts en lin soulignent cette évolution éco-responsable et qualitative du Virgin Mojito 888 par rapport à la version initiale.

Les performances du bateau restent identiques, l’impact pondéral de ces matériaux étant marginal (environ 100 kg).

Pourquoi la fibre de lin ? le PET ? le liège ?

L’adoption du lin est une démarche qui réduit de manière significative le bilan carbone du bateau : en effet la fibre de verre classiquement utilisée est issue de la chimie pétrolière et provient d’ Asie.

A contrario, la fibre de lin est cultivée et tissée en Fance : c’est une ressource renouvelable.

Le liège est également une ressource renouvelable produite en Europe qui remplace le soric, matiére à base de polyester.

La mousse PET est un matériau recyclable. Ses caractéristiques techniques sont similaires à la mousse Corecell à base de polystyrène.

Ainsi les matériaux mis en oeuvre, hormis la résine polyester, sont soit renouvelables (lin, liège) ou recyclable (PET).

Il n’y a pas, pour le moment, de résine bio-sourcée qui puisse remplacer la résine polyester de manière acceptable.

Enfin, l’incinération d’un composite en Lin / Polyester ne requiert pas d’apport d’énergie contrairement à celle d’un composite Verre / Polyester.

Le bilan carbone est largement réduit sur l’ensemble de la durée de vie du bateau (fabrication, utilisation et destruction).

Quel impact dans l’atelier ?

La construction en fibre de lin / mousse PET / liège permet également une amélioration des conditions de travail dans le chantier, la fibre de lin étant beaucoup moins “agressive” que la fibre de verre.

Moins facile à couper que la fibre de verre, le lin est plus agréable au toucher et sent bon !

Quel coût au final ?

La mise en oeuvre de tous ces matériaux est maîtrisée.

Les déclinaisons de tissus en lin sont actuellement limitées et des développements sont en cours pour proposer des grammages mieux adaptés (bi-axiaux, tri-axiaux) pour faciliter la construction des voiliers.

Le liège est un matériau relativement courant mais la construction nautique requiert un bonne qualité de ce matériau.

La mousse PET est un produit industriel courant.

Au total :

– le coût matière est supérieur aux matériaux “chimiques” classiquement utilisés, mais à terme, les couts de la fibre de lin devraient baisser avec le développement de cette filière.

– les temps de mise en oeuvre sont également plus importants.

Le coût final du bateau est donc impacté, coût qu’Idbmarine a amorti en proposant des améliorations dans les aménagements et la finition. (environ 5%)

Convaincu que cette démarche éco-responsable est inéluctable, Idbmarine a décidé de lancer le Virgin Mojito 888 pour marquer et promouvoir cette évolution dans le nautisme.

“Mach 80” est le premier exemplaire de cette série qui milite ainsi pour une construction éco-responsable.

Mach 80, (ie : 80% de la vitesse du son), c’est la vitesse de croisière des avions de ligne, soit 8 NM à la minute….. il y a un facteur 60 entre le voilier et l’avion !

Mise à l’eau par une superbe journée…

4 réflexions au sujet de « Mise à l’eau du Virgin Mojito “Mach 80” ! »

  1. Bonjour à tous,

    Le Virgin Mojito Mach 80 est une belle aventure car c’est d’abord une histoire humaine.
    Il s’agit de rencontres.

    D’abord celle de Denis et Pascal et de Pierre Roland où j’ai acquis la conviction que leur concept de la Voile était celui qui se rapproche le plus d’une voile loisir, plaisir, de performance et d’un certain art de vivre. Je l’ai testé avec le Malango 870 Aigle Noir afin d’en valider le principe puis maintenant avec la construction d’un Mojito 8.88.
    Puis de la rencontre avec Roland Jourdin, dans le cadre improbable d’un bleu au milieu de grands champions lors de la manifestation du Tour de Belle-Ile à bord du Class 40 Serenis Consulting. Rien moins que Jean Galfione, Roland Jourdain, Nashiro Nagato et Christian Dulot et votre pomme à bord de ce class 40 pour terminer en tête de notre catégorie. Roland m’a exposé si gentiment son concept de fibre de lin destinée à remplacer la fibre de verre.

    Le ver était dans le fruit !

    Dès mon récit terminé auprès de Denis et Pascal qu’ils avaient déjà en tête un partenariat avec https://www.kairos-jourdain.com/fr/. Pierre Roland et Kairos se sont attelés aux calculs avec la complicité d’un jeune étudiant d’IDB Marine dont le mémoire concernait la fibre naturelle dans le nautisme.
    Il suffisait d’ajouter la passion des collaborateurs d’IDB Marine pour que l’aventure se concrétise.
    Le Virgin Mojito est né et bien né.

    Je remercie tous ceux qui se sont investis dans cette aventure annonciatrice d’une révolution dans la construction nautique ainsi que l’ensemble des acteurs pour leurs implications.

    Cordialement
    Laurent

Répondre à epb Annuler la réponse

https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.