Tuto : mâtage

Lors d’un tuto précédent, nous avons vu comment démâter son Mojito …. les beaux jours ne vont pas tarder et espérons le, la possibilité de naviguer : il va donc falloir remâter ce Mojito !

Mâtage :

Notre mât a été stocké au sec  – le bateau a passé l’hiver en sécurité –  et nous allons remettre tout cela en route !

Si le démâtage a été réalisé par la face arrière, nous allons cette fois mâter en prenant le mât par l’avant. Il n’y a pas d’aérien pour gêner et la quète du gréement milite pour ce sens de mâtage.

Préparer le bateau – dans l’ordre :

  • graisser le filetage des chapes et les cages de ridoirs (WD40),
  • retirer le scotch qui masque le passage des câbles du pied de mât,
  • passer un messager pour tirer les câbles à l’intérieur du bateau (prévoir du scotch pour attacher les câbles et le messager),
  • récupérer des goupilles neuves pour les ridoirs (nous verrons des solutions alternatives) et l’axe de la cadène d’étai,
  • préparer un tournevis plat, deux clefs à molette, une pince (votre Leatherman !),
  • sortir la girouette, l’antenne VHF et la latte de pataras (pas la girouette-anémomètre)

Préparer le gréement – dans l’ordre :

  • amener le mât le long du quai
  • le nettoyer (la poussière s’est accumulée avec les toiles d’araignées…. un coup de jet d’eau ne sera pas superflu.)
  • graisser les filetages des haubans (WD40)
  • mettre en place la cravate et le bout de réglage toujours en positionnant la cravate à 30 cm sous le deuxième étage de barres de flèches. Attention au passage du bout le long du mât afin qu’il ne coince pas haubans ou pataras.
  • monter l’antenne VHF, la girouette  et la latte de pataras (normalement la grue ne devrait pas géner)

Préparer le mâtage :

  • Il n’y a pas de miracle… vue le poids de nos gréements, il faut une grue ! Il faut aussi :
  • une échelle ou à défaut être capable de grimper au premier étage de barres de flèches,
  • une chaise de calfat,
  • Idéalement 3 personnes :
    • une personne à la grue
    • une personne en pied de mât (en général celle qui coordonne la manoeuvre)
    • une personne chargée de l’étai et des haubans.
  • Conditions météo : pas de vent fort et pas de mer agitée sous la grue.

Mâtage :

  • accrocher la cravate au crochet et lever doucement le mât jusqu’en position verticale.
  • amener le mât environ 50 cm au dessus du pied de mât, (cela correspond à la hauteur où l’étai ne touche pas encore le pont)
  • attacher les câbles au messager et les faire passer dans l’épontille (il faut une personne à l’intérieur pour tirer et vérifier que tout passe bien.)
  • écarter l’étai vers l’avant avant de descendre le mât doucement jusqu’à ce qu’il s’emboite sur l’embase.
  • mettre en place l’étai avec placer la l’axe avec la goupille et l’ouvrir pour assurer avec le tournevis.
  • mettre en place les haubans et bas haubans en vérifiant à bien équilibrer les filetages (le ridoir doit mordre de la même longueur en haut et en bas.) Nota : monter les ridoir dans le bon sens ! il y a un repère en haut du ridoir.
  • faire un serrage manuel puis à la clef (sans forcer à ce stade)
  • libérer la tension dans le crochet et descendre ce dernier pour libérer la cravate (positionner l’échelle devant le mât pour libérer la cravate au dessus du premier étage)
  • récupérer le pataras avec son messager et l’amener à l’arrière pour passer le primaire de la cascade dans l’oeil ou la poulie avant de l’attacher sur la cadène prévue à cet effet.
  • Voilà , votre mât est en place et on va pouvoir le régler.

Réglage du mât :

  • vous avez bien sûr conservé précieusement les cotes de réglage de votre mât !
  • sécurisez l’étai en ouvrant bien la goupille à l’aide de la pince.
  • commencez par les bas-haubans et retrouvez les cotes de manière équilibrée (pas plus d’un cm par côté) en serrant avec les deux clefs à molette.
  • reprenez du pataras au maximum : cela facilitera le réglage des haubans
  • réglez les haubans  de manière équilibrée (pas plus d’un cm par côté) pour retrouver les cotes.
  • une fois les réglages retrouvés, mettre en place les goupilles dans les ridoirs. Si vous n’en avez pas et si le bas hauban est repris sur la même cadène que le hauban, alors vous pouvez faire un lashing entre les deux cages de ridoirs (ou mettre un serflex) de manière à empécher les ridoirs de se desserrer.
  • vous pouvez regréer votre bateau !

Le meilleur pour la fin :

  • reconnecter dans le bateaux les câbles de l’aerien, de la VHF et des feux.
  • ah oui.. l’anémomètre…. eh bien il va falloir le remettre en place ! D’où la chaise de calfat !

 

2 réflexions au sujet de « Tuto : mâtage »

  1. Bonjour à toute l’équipe d’IDB,
    en ces temps ou l’on se réapproprie le temps, merci infiniment pour ce tutoriel détaillé Matage/Démâtage.
    Peut être qu’une petite vidéo des différentes étapes (lors des prochaines opérations de matage/démâtage) complèterai bien ce tutoriel déjà très détaillé.
    Le client novice en demande toujours plus….
    A bientôt lorsque la tempête sera passée.
    Prenez soins de vous.
    Pascal

Répondre à epb Annuler la réponse

https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif 
https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif  https://blog.idbmarine.com/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.